Articles

Une virée jusqu'à la lune

Vous l'avez vu ? C'est un de mes préférés. Léon. Je l'adore parce qu'il ressemble à un ours bourru et que ça me touche, les hommes comme lui, ceux qui aiment sans le crier sur les toits contrairement à moi, ceux qui font semblant de ne rien ressentir pour personne mais qui aiment une plante verte plus que leur vie. Quand Mathilda lui demande si c'est comme ça toujours, ou juste quand on est enfant, il lui répond "c'est comme ça toute la vie". Oh je l'adore ce Léon, mais Mathilda, j'ai quelque chose à te dire. C'est un menteur. Tout s'arrange. Promis.

--

Les liens du sang ne servent à rien.
De la merde, du vent, de la poudre aux yeux, souffle un peu, que je t'aveugle.
Ah oui, c'est moche, quand on le dit en public, hein, ça vous crispe, ça ne passe pas, jamais, regards choqués, yeux écarquillés, petit air désolé.
Ne soyez pas désolés, c'est la vie qui est comme ça, ça vous fait mal d'entendre la vérité, mais ce qui fait …

Les adieux à la crème

FAQ spéciale photographie et Instagram

Ma grossesse : Bilan du deuxième trimestre

A nous quatre

Le journal de ma grossesse : la deuxième échographie

J'avais besoin d'une mère. A la place, j'en suis devenue une

Il m'a dit p'aime

Tu seras une femme forte, ma fille